Trop de propreté, pour rester en bonne santé ?

lundi, 21. août 2017

Trop de propreté, pour rester en bonne santé ?

Allergies : la propreté doit-elle être blâmée ?

Les normes d'hygiène d'aujourd'hui sont très élevées et nous aident à vivre en meilleure santé. Nombreux sont ceux cependant qui pensent que la propreté actuelle est la raison pour laquelle les allergies deviennent de plus en plus communes : l'hygiène moderne diminue effectivement notre exposition aux germes - c'est-à-dire les mauvaises, mais également les bonnes bactéries qui renforcent notre système immunitaire. Cette théorie affirme donc que nous sommes plus sujets aux allergies.

Attention cependant à ne pas conclure aussi rapidement. De nombreux facteurs jouent un rôle dans le développement des allergies. Des études suggèrent que l'exposition aux germes est justement l'une d'entre elles. D'autres facteurs comprennent les habitudes alimentaires, le manque d'exercice, l'environnement ou la génétique.

Pourquoi l'hygiène est importante ?

Elle permet de contrôler ou de prévenir la propagation des maladies. Elle prend toute son importance chez les groupes à risque plus particulièrement, comme les bébés et les personnes âgées.

Il est donc important de respecter de bonnes règles d'hygiène, qu'elle soit personnelle ou concerne l'intérieur dans son ensemble. Une bonne hygiène permet d'éviter les infections et de prévenir leur propagation. Cependant, cela ne signifie pas que l'on doit traquer le moindre centimètre carré de saleté, et basculer dans le nettoyage compulsif ! Il faut surtout respecter de très bonnes règles d'hygiène :

  • dans le cadre de la préparation des repas (cuisine, frigo, vaisselle, etc.)
  • après avoir utilisé les toilettes
  • après avoir éternué
  • lorsque vous êtes malade

Et rassurez-vous, une maison ne sera jamais stérile - il n'est pas possible d'éliminer tous les germes puisqu'ils se multiplient trop vite !

Le contact avec les germes renforce-t-il le système immunitaire?

Durant les premières années de la vie, le corps apprend à se défendre contre les germes lorsqu'il est mis en contact avec ces derniers.

Au cours de la vie, il est important de maintenir un équilibre entre les bons et les mauvais germes, de sorte que le système immunitaire puisse toujours s'entraîner à se défendre contre divers éléments. Lorsque cet équilibre est bouleversé, le système immunitaire peut réagir de manière excessive, même en cas de germes inoffensifs.

Qu'est-ce que cela signifie ? Allez dehors et vivez, n'ayez pas peur de vous salir ! Néanmoins, le contact avec les "mauvais" germes nocifs doit être limité autant que possible, car il existe de nombreux virus et bactéries nocifs qui peuvent nuire à l'organisme de façon permanente.

Bon alors, quelle conclusion par rapport à l'hygiène?

Les bactéries nocives, il peut y en avoir partout, que ce soit dans le sol, sur les toilettes, dans le frigo ou sur le clavier de l'ordinateur. Il faut surtout veiller à respecter les règles d'hygiène dans certaines situations : avant de préparer à manger, je me lave les mains, après avoir été aux toilettes, je me lave les mains... Sans exagérer non plus, au risque de voir votre qualité de vie en souffrir ! Un environnement stérile n'est pas possible, mais la propreté protège contre les maladies, les rhumes et la salmonelle.